Ma valise pour la maternité, les indispensables (d’une maman écolo)

(Article débuté 2 mois avant la naissance présumée)

« Ca y est ? Elle est prête ? »

« Bon alors c’est bon, t’as tout ? »

« Alleeeeeez, t’accouches bientôt quand même hein !!! » (dans 2 mois mais il s’en fout, c’est URGENT !)

Et voici venu le temps de préparer SE-REI-NE-MENT (pardon, je m’étouffe) la valise pour partir à la maternité !!!

Alors ne focalisez pas trop sur les chiffres parfaits de bodies et de couches, parce qu’ici on va parler EFFICACITE, et surtout aussi on va essayer de ne pas oublier les grandes personnes autour de Baby ! (Et si besoin vous pouvez toujours envoyer quelqu’un à la rescousse pour chercher ce qui manque).Préparez un paquet de pop-corn et une boisson 50 cl, il y a de la lecture 😉

(PS : excusez les photos de piètre qualité, il faisait SUPER SOMBRE chez moi. Winter is coming.)

ASTUCE AVANT DE VOUS LANCER

Tout d’abord un conseil mais pas des moindres, prenez-vous y bien en avance.

Pour mon 1er bébé je me suis dit « je la ferai 1 mois avant, je serai laaaaaarge ».

Résultat Bébé a débarqué 1 MOIS AVANT.

Pas mieux.

Et la famille s’est retrouvée avec des piles de vêtements taille naissance à devoir laver en 4ème vitesse pour pouvoir vêtir ce petit bébé impatient de sortir. (Sans compter le lit qu’il a fallu monter pendant que j’étais à la mat’).

Bref, je vous conseille de préparer toutes vos petites affaires 2 mois en avance. Pas comme moi en fait aujourd’hui. Mais qui a dit que je devais être un exemple, hein, qui ?! 😉

(Oui parce que je vous publie cette liste là, ici, mais devinez qui n’a PAS ENCORE terminé de boucler sa valise ??? C’est bibi !!! Ca c’est de la grosse flemme dévotion n’est-ce pas ?)

Pour MAMAN

Avant de commencer « THE » liste, j’en ai consulté des listes… Une de celles qui a retenu toute mon attention (par une blogueuse très, très drôle :D) est celle du site Mamantestent.com, et je m’en étais inspirée pour préparer mes p’tites affaires pour ma fille 🙂

J’ai aussi pas mal lu les copines blogueuses, notamment les articles de Pineapplestory (Ici) ou Lladymum (Ici) 🙂

Pour cette 3ème grossesse, j’ai décidé de faire ma sauvage (si BB et moi nous portons bien, bien entendu), et j’ai demandé à rester le moins de temps possible à la maternité. Entre 12 heures et une nuit sur place.

Ah ouais, mode GROSSE SAUVAGE en fait.

Donc je risque d’emmener un peu moins que tout ce que je vais vous proposer ici, mais comme on ne sait jamais, il vaut mieux prévoir 😉

Allez, c’est parti, Marie Kondo accroche toi, il n’y a pas que des objets qui procurent de la joie par ici ! (Si vous ne savez pas qui est Marie Kondo… vous avez dû dormir durant 3 ans :p ).

Allez, on ouvre sa valise et on y glisse :

La paperasse :

Votre dossier complet de grossesse (échographies, analyses sanguines qui peuvent vous êtes demandées sur place, carte de groupe sanguin : TRES IMPORTANTE, etc), mais aussi votre projet de naissance si vous en avez un.

Un conseil pour celui-ci, veillez à en parler bien avant votre accouchement à une personne de confiance du cercle médical : votre sage-femme, ou un/e cadre de santé de votre maternité qui veillera à ce que vos souhaits soient bien pris en compte lorsque vous arriverez pour accoucher.

Pour BB2, notre projet de naissance est arrivé, a été donné, et a été OUBLIE (ou volontairement mis de côté…) : résultat rien n’a été pris en compte…

Pensez aussi à vos papiers d’identité, votre livret de famille, vos cartes vitale + mutuelle.

L’hygiène :

Des serviettes post-partum : certaines maternités en fournissent, mais il en faudra de toutes façons pour le retour à la maison. Sachez que les pertes de sang après un accouchement peuvent varier de quelques jours à plusieurs semaines (pour les plus chanceuses).

Ici, on a pris 3 paquets de 10. Ce sont des Natracare, en coton bio, super douces, absorbantes, et connues depuis ma 1ère grossesse. L’absence de plastique et les matières laissant respirer la peau vont vous éviter d’attraper une mycose (glamour) à un moment où vous aurez envie de penser à tout sauf de traiter un champignon en plus du reste.

Pour celles qui veulent les acheter en grande surface, tant qu’à faire, rendez-vous direct au rayon incontinence, j’ai lu pas mal d’avis positifs sur les culottes spécialisées « senior ». Et vous pourrez refiler le rab’ à Mamie quand les chutes du Niagara seront finies.

Edit post-accouchement : prenez plutôt 4 à 5 paquets 😉

Vous pouvez bien sûr opter aussi pour des serviettes hygieniques lavables, perso je m’en sers à la fin uniquement, quand ça commence à s’estomper, car pour les flux les plus monumentaux de notre vie, j’ai plus confiance dans le papier 😉

Une crème / un baume contre les crevasses : Longtemps j’ai cru que Lansinoh était THE référence pour apaiser les mamelons douloureux lors de la mise en marche de l’allaitement. Et puis j’ai découvert cette petite marque pas très connue en France, beaucoup plus naturelle, et qui a été TRES efficace. (Ce baume m’a même dépannée en tant que baume à lèvres, à mains gercées, etc). Et bien entendu, il est tout à fait compatible avec l’allaitement 😉

Des bouchons d’oreille + un masque pour les yeux : Alors ça c’est vraiment IN-DIS-PEN-SA-BLE !!! Oui parce que se retrouver dans une chambre juste à côté de la cantine (avec bruits de plateaux non stop) ou à côté d’une compagne de chambrée qui ronfle UN TOUT PETIT PEU (c’est du vécu), c’est plutôt rageant.

Et le petit masque, car si on partage la chambre, on peut vouloir s’isoler un peu et les hôpitaux ne sont pas connus pour leur goût des lumières romantiques et tamisées…

Quoi de plus séduisant qu’un regard à la Piggy ?

Une boîte de mouchoirs.Ca sert toujours des mouchoirs. Que ce soit pour (attention scoop) vous moucher, vous essuyer si vous oubliez votre serviette de table ou pour épancher les larmes de belle-maman qui en-revient-pas-comment-ce-bébé-ressemble-à-son-fils-quand-il-était-petit (oui sauf que là c’est le notre hein, et si on pouvait lui éviter le même strabisme et la calvitie précoce on va essayer).

Je déconne Chéri, ta chevelure est magnifique 😀 !!!

Un sac à linge sale. Il va y en avoir. Si si.

Un brumisateur. Alors honnêtement je suis mitigée. On a toutes en tête les films où la maman en sueur se pulvérise 12 litres d’eau en haletant pour se rafraichir pendant le travail.

Je vous avoue qu’à chaque accouchement j’ai emmené ce brumisateur.

Et à chaque accouchement je l’ai oublié. Mais on ne sait jamais, il paraît que c’est utile, alors prenez-le au cas où 😉

Edit post-accouchement : Finalement, c’est plutôt utile ce petit spray, glissez-en un dans le sac 😉

Une serviette de table pour s’essuyer quand vous arriverez à vous nourrir (dès que bébé dormira, que les visites seront finies, que la puéricultrice aura fini de prendre votre température et que vous pourrez enfin déguster votre purée froide).

Un mini-kit pour se pomponner : Connaissez-vous ce phénomène moderne et effrayant qui rôde près des chambres des jeunes mamans ?

J’ai nommé la photographe de maternité. Cette personne qui vous saute littéralement dessus pour « immortaliser ce moment si précieux ». Dis chéri, elle parle de mes coulées de lait ou de mes difficultés à m’asseoir, là ???

Bref, cette pression pour prendre des photos de notre 8ème merveille et des heureux parents, et qui nous fait nous dire « Merde !!! Mais elle aurait pu prévenir, j’ai une peau de caca, il faut planquer ça ! »

J’ai donc décidé d’emmener : une crème hydratante (ici une dose d’essai du Dr Hauschka), une lotion micellaire (ultra rapide pour se démaquiller, ici un flacon Madara, bio, douce et efficace), une brosse (reçue dans une box), un peigne (qui a bien 15 ans), quelques élastiques à cheveux, un crayon pour les yeux, une mini-dose de fond de teint minéral et basta.

Ah et un baume à lèvres ! Je le redis, il fait vraiment chaud et avoir des lèvres de croco c’est pas super confortable.

De quoi se laver les dents, le visage, le corps : savon, dentifrice + brosse à dents (j’emmène un petit dentifrice solide Pachamamai, il prend moins de place 😉 ), shampooing (si vous êtes une chanceuse et qu’on vous laisse 5 minutes pour penser à votre tignasse), gant de toilette, serviette de bain (2 dans l’idéal, l’une d’elle pourra servir de tapis de bain – le confort avant tout), soin lavant intime (Saforelle par exemple, j’avoue ne pas en avoir testé de bio pour l’instant).

Le produit que vous avez utilisé durant votre grossesse contre les vergetures : Après l’accouchement, il faudra prendre bien soin de votre peau car elle va se détendre d’un coup. Je vais emmener le lait « Le Bienfaiteur » de la marque Omum, car il ne colle pas et je reprendrai le rituel à base d’huiles dès mon retour à la casa.

Vous pouvez également trouver l’article sur la prévention naturelle des vergetures Ici

Des réserves de bouffe. C’EST OBLIGATOIRE MADAME.

Ou alors missionnez quelqu’un dans votre entourage pour vous ramener tout ce dont vous raffolez. CHOCOLAT. Je répète : CHOCOLAT. (Penser à faire lire et relire cet article à toute la famille et les amis) )

LES MEILLEURS. BISCUITS DU MONDE. C’EST TOUT.

Les fringues:

Tout d’abord une paire de chaussons. Ou des tongs (il fait chaud en hôpital).Et si possible pas trop craignos car je vous assure qu’on a le temps de regarder passer les jeunes mamans et leurs berceaux arpentant les couloirs. (La jeune maman de quelques heures a une démarche aussi fulgurante que la tortue sous Valium).

1 peignoir / robe de chambre. « Excusez la tenue, je sors de la douche » On risque de vous vêtir d’une magnifique blouse seyante (et ouverte sur votre postérieur). Alors ça peut être utile. M’enfin c’est comme vous préfèrez 😉

1 ou 2 pyjamas ou nuisettes (d’allaitement si vous le souhaitez)

2 ou 3 soutien-gorges d’allaitement (choisir votre taille en toute fin de grossesse, choisir large car avec la montée de lait vous risquez de déborder par-dessus le tissu 😉 )

2 pantalons TRES confortables : style survêt’ ou carrément gardez ceux de votre grossesse, le bidou va mettre un certain temps à partir, à moins d’être une petite chanceuse (quel dieu avez-vous vénéré, dites-moi ?!!!), vous risquez de ne pas pouvoir repartir tout de suite dans votre slim 😉

3 ou 4 tops (d’allaitement encore si vous le souhaitez) relativement légers, encore une fois il fait vraiment très chaud en général dans les hopitaux.

Pensez également aux coussinets d’allaitement (jetables ou lavables, une fuite est vite arrivée 😉 )

Une pochette à coussinets. Oui ça existe. Un côté pour les propres, et en-dessous pour les humides. La magie de la technologie.

Bien entendu des chaussettes, je dirais au moins 1 paire pour la sortie.

Et là attention le top de la sexy attitude : des slips jetables !!!!

Oui Mesdames. Ces magnifiques objets en résille qui siéront parfaitement à votre booty de jeune maman vous seront très utiles pour maintenir les maxi-couches serviettes post-partum.

Ou alors des grosses culottes bien confortables, à vous de choisir votre camp 🙂

De quoi écrire : soit vous voudrez noter le nom d’une super puéricultrice qui vous aura bien aiguillée, soit vous aurez à noter le nombré de tétées (ainsi que les heures), le nombre de cacas (VDM) et leur couleur (hyper important la couleur), etc.

Un cahier / carnet + 1 stylo et vous voilà parée.

Votre téléphone + LE CHARGEUR : on ne peut plus vivre aujourd’hui sans téléphone pour prévenir l’arrivée de Bibou ou prendre des photos de sa bouille.

Ou pour appeler sa moitié et lui rappeler qu’il y a 5 lessives à lancer avant le retour à la casa. Et à pendre of course.

Les enfants, c’est la vie. Les lessives, aussi.

Un coussin d’allaitement. Parfois les maternités en ont à disposition. Renseignez-vous car c’est assez encombrant à trimballer, mais vraiment utile 🙂

Une petite lampe ou une veilleuse. Super utile pour nourrir votre baby et vous éviter les yeux endoloris par la lumière des gros néons.

Pour BEBE

Les vêtements :

4 à 6 bodies manches longues (croisés devant, trop galère de faire passer une toute petite tête trop choupi dans un col)

4 à 6 pyjamas

2-3 brassières (ou gilets chauds, pour mettre par-dessus le pyjama)

3-4 paires de chaussettes

1 petite turbulette (certains hôpitaux souhaitent une turbulette (= gigoteuse) pas trop encombrante, pour rentrer dans les berceaux…)

Des bavoirs.Certains bébés régurgitent plus que d’autres et un bavoir peut vous sauver un body ou un pyjama.

2 ou 3 langes en tissu.Pour les mêmes raisons que précédemment, à glisser sous sa tête dans le berceau, ou contre votre épaule au moment du rot.

Non ce ne sont pas des « Aden + Anaïs ». Mais une sombre copie allemande. 3 fois moins chère.

1 serviette de toilette.

Pour la salle de naissance on vous demandera certainement une tenue complète : 1 body manches longues + 1 pyjama + chaussons + brassière (même en été). Si le bonnet n’est pas fourni, prévoyez-le 🙂

Pour la toilette de bébé :

Le savon ou nettoyant de votre choix (même si c’est fourni en général sur votre lieu d’accouchement), sachant qu’il n’est nullement obligatoire de donner un bain tout de suite après la naissance. Pour notre bébé à venir, mon compagnon et moi faisons le choix de lui laisser au maximum une partie de son vernix afin de ne pas assécher sa peau et la laisser protégée.

De la teinture-mère de calendula. Il y a une grosse polémique en ce moment autour de l’usage de la Biseptine pour les nourrissons. Elle ne serait pas adaptée pour les petits (c’est même marqué sur la notice…). Excès de prudence de la part du fabricant ou réel danger ?

Dans le doute j’ai acheté un flacon de teinture-mère de calendula pour désinfecter et aider à sécher le cordon ombilical. Mais sachez que certaines mamans le lavent uniquement à l’eau et au savon et cela fonctionne parfaitement.

Edit post-accouchement : La teinture-mère étant quand même costaud (elle est à base d’alcool), on m’a conseillé de la diluer (1/3 teinture + 2/3 serum phy) pour ne pas agresser la peau de bébé.

Pour le change : le liniment. Je vais en préparer d’avance (on nettoie le popotin de BB2 avec déjà) dans un petit flacon.

Mais aussi une crème de change. BB1 avait fait une grosse réaction aux couches de la maternité (Moltex) et une bonne crème épaisse et clean, ça peut lui sauver… les fesses.

Toi aussi apprends l’Allemand en faisant tes courses chez DM.

Celle de Lavera nous convient parfaitement. Celle de Weleda est très prisée par les mamans écolos en général, mais vu qu’elle contient de l’amande douce, je préfère ne pas risquer d’allergie.

Des cotons / lingettes ? La maternité en fournit en général (ou alors des carrés de gaze). Si vous êtes dans une démarche Zero Dechet pourquoi ne pas emmener vos propres lingettes lavables ? Perso les miennes vont rester à la maison, on va faire au plus simple pour le peu de temps que nous allons séjourner à l’extérieur.

Je préfère ne pas trop stocker d’affaires lavables à l’hôpital, ou prendre le risque qu’on les jette à la poubelle ! Alors ce sera soit emmener ces carrés en coton bio, soit utiliser celles fournies sur place.

Les couches. Si comme moi votre maternité a un big contrat avec une grosse marque de couches pas super clean (voire carrément beurk), vous pouvez emmener vos propres couches.

Ici nous allons emmener un paquet de couches Pingo (mon dieu en taille naissance, c’est teeeeeellement petit !!! #pleure).

Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon comparatif de couches « écolo » dans cet article-test : Ici

A ne pas oublier :

Un petit doudou ou peluche, ça fait toujours joli sur les photos à côte de Biboune 🙂

Une combinaison-pilote pour la sortie (c’est craquant en plus d’entrevoir à peine leurs petits yeux dépasser d’un amas de moumoute douillette 🙂 )

Et bien sûr prévoyez un siège auto adapté (Groupe 0) 🙂

Pour PAPA (ou MAMAN 2, ou la personne accompagnante)

Et oui, on oublie trop souvent qu’il y a souvent une autre personne qui trinque (un peu moins quand même, ne soyons pas naïfs) dans ce grand moment qu’est la naissance d’un (ou plusieurs) bout de chou.

Alors on peut préparer un petit sac surprise : un tote-bag par exemple. Avec des friandises (c’est long d’attendre que quelqu’un accouche, d’où l’expression « Bon alors, t’accouches ou tu prends le train ? » : perso là tout de suite, je préfèrerais prendre le TGV mais c’est ma main dans ta tronche que tu vas prendre si tu te montres pas UN PEU PLUS patient).

On peut y ajouter de la lecture (quand vous serez incapable de marmonner ne serait-ce qu’un « laiissssse-moi tranquille », votre cher/e et tendre pourra se cacher derrière sa revue préférée et vous ignorer totalement), un petit mot doux, et n’importe quelle surprise que vous jugerez utile et intéressante pour le/la distraire.

Si jamais vous avez d’autres enfants, vous pouvez emmener un p’tit cadeau pour chacun, ça leur fera plaisir et peut aider à faire passer la pilule d’un p’tit nouveau qui débarque sans leur demander leur avis 😉

Edit post-accouchement : Si vos aînés sont encore petits (moins de 2 ans), le cadeau sera sûrement bien moins intéressant que la nouvelle poupée dans les bras de Maman, ici le cadeau a fait un flop chez ma petite !!! 😀

Un grand t-shirt, ou une grande chemise. Si jamais vous êtes coincée en salle de réveil en cas de césarienne par exemple, et que vous souhaitez que BB soit en peau-à-peau avec son autre parent, ça sera utile.

Quelques instructions.D’une part lui parler du projet de naissance si vous l’avez élaboré seule. J’ai bien briefé mon compagnon, si jamais je suis dans l’incapacité de demander quoi que ce soit, afin qu’il sache ce que je ne souhaite pas.

Mais aussi des instructions quant aux visites. En effet, libre à vous de vouloir recevoir ou non du monde. J’ai été tellement secouée par l’arrivée de BB1 (arrivé en avance, mise en place de l’allaitement extremement compliquée, tirage de lait non stop, grosse fatigue car quelques heures de sommeil seulement en 5 jours…) que les visites ont complètement bouleversé ma rencontre avec Bébé.

J’aurais vraiment aimé plus de calme, et de temps pour mener à bien mes débuts de maman. Je n’ai donc pas ré-itéré cette erreur avec BB2. Et nous le referons avec BB3.

Souvent cela part d’une bonne intention de la part des gens, mais je pense que les personnes qui tiennent réellement à vous accepteront sans aucun souci de vous laisser vous reposer (ou vous « poser ») après la naissance, et prendre vos marques à 2 auprès de Bébé. Et si les personnes ne le comprennent pas, c’est qu’elles sont égoïstes et se fichent de votre confort A VOUS. Dans ce cas, basta, pas de regret. Oui c’est radical, mais avoir des enfants permet de faire du tri. VRAIMENT.

L’inutile selon moi

Les magazines. Franchement, entre les têtées, le change de BB qui chie tout le temps, les allers-venues de TOUT le personnel hospitalier dans votre chambre, les repas, les visites, les 20 minutes de sommeil grapillées quand on peut… qui a le temps de se poser pépouze et de LIRE UN FUCKING MAGAZINE ?!!!

Votre moitié peut-être.

Si vous ne lui avez pas déjà balancé une savate pour qu’il/elle s’occupe un peu de Bébé.

Des beaux habits pour Bébé (et autres accessoires, barrettes, bandeaux…). Sincèrement, un bébé est le plus à l’aise dans un pyjama moelleux tout doux, à mon sens ce n’est pas la peine de lui infliger une tenue trop ajustée ou pas confortable juste pour le plaisir de la photo. Mais vous faites comme vous voulez, hein 😉

Le bonnet pour bébé. En principe ils en fournissent un à la maternité. Alors ok ça ressemble à un bandage de momie délavé, mais je trouve ça très emblématique du « bébé tout frais qui vient de naître », et je le garde en souvenir 🙂

Si vous souhaitez allaiter, je vous conseille de ne pas emmener de boite de lait infantile « au cas où ». Je vois souvent passer des demandes de mamans anxieuses à l’idée d’échouer dans leur allaitement, et qui souhaitent connaitre une marque clean de lait en poudre à emmener pour leur bébé. Selon moi c’est le meilleur moyen de flancher et se dire qu’on a une solution de secours. Nous ne sommes pas dans la situation d’une reprise du travail. Les débuts de l’allaitement peuvent être fastidieux, surtout si on n’est pas entourée de personnes compétentes et bienveillantes. Alors laissons-nous une chance de mener à bien cette aventure.

Oui je suis très concernée par le sujet, et oui je conseille aux futures mamans qui le souhaitent, de surtout trouver une (ou plusieurs !) personne qui aie de vraies notions sur le sujet (conseillères La Leche League ou conseillère en lactation travaillant en hôpital) et qui saura les épauler et les guider dans les premières semaines avec bébé. Ca, pour moi, c’est vraiment utile.

Idem pour la tétine. C’est à vous de voir. Mais la confusion sein/tétine peut arriver à tout moment et à mon sens il vaut mieux éviter de créer ce type de difficulté. Un bébé (surtout tout jeune) a surtout besoin du contact de sa maman, pas d’un substitut en caoutchouc.

Trop de visites. Voir plus haut.

Un sèche-cheveux. Je sais que pas mal de mamans le conseillent, mais pour mon 1er accouchement j’ai réussi à me laver les cheveux le 5ème jour seulement, et j’aurais trop peur de ne pas entendre BB pleurer ou quelqu’un venir le kidnapper.

(La chute d’hormones rend légèrement parano).

CONCLUSION

Voilà, je pense avoir fait le tour de tout ce qu’il peut être utile (ou non) d’emmener pour ce séjour qui va permettre votre formidable rencontre avec le nouveau membre de votre foyer 🙂

Je vous souhaite de pouvoir la vivre pleinement et sans stress.

C’est pourquoi je vous laisse, j’ai une valise à terminer moi 😉

Publicités

12 réflexions sur “Ma valise pour la maternité, les indispensables (d’une maman écolo)

  1. Ton article est super complet j’ai beaucoup aimé ! Je ne suis pas encore au point de préparé ma valise pour la maternité mais je lis des petites choses à droite et a gauche comme ça je saurai quoi y mettre au moment venu !

    Aimé par 1 personne

  2. ♡ merci miss ♡

    Je partage ton avis sur a&e je trouve cette marque trop jolie mais excessive en prix…

    Par contre le Brumisateur non seulement pour l’accouchement il m était indispensable mais aussi pour mon teint :))) et en plus ici pas de liniment mais que de l’eau thermale donc ouiiii au brubru au brumiiii au Brumisateur 😂😂👌🏼

    J ai rigolé en te lisant 🙌🏼🙌🏼🙌🏼🙊

    Elle est chouette cette liste ♡

    Aimé par 1 personne

      • Ahhaha tu me diras si tu l’as utilisé??

        J’ai repensé à ton article et ma biseptine tout à l’heure (car Jenai un spray loool) mais vous désinfectez encore le cordon en France? (Moi il me sert à désinfecter le thermomètre mdrrrr)

        Des bisous miss ♡ moi tu m’as fait rire avec ton article 🙂 ♡

        Aimé par 1 personne

        • Oui je te dirai 😀
          Et oui ici en France on est très conditionnés par le principe du désinfectant sur le cordon… Ca fait seulement quelques mois que j’ai appris qu’on pouvait tout à fait s’en passer !
          Tout est tellement ultra-médicalisé… :/
          A tout bientôt ma belle, plein de bisous ❤

          Aimé par 1 personne

  3. Super excellent je me suis marrer à te lire. Franchement elle est top ta liste et y’a plein de truc que tu as totalement raison genre le brumisateur (le mien a plutot fait déco sur ma table à la maternité), ou bien le magasine mdrr sérieux qui lit des livres?! Ensuite je découvre le baume pour l’allaitement et j’en suis ravie parce que j’ai utilisé medela pour mes deux enfants et comme ce n’est pas vegan je saurais pour plus tard 😉 en tout cas bon courage pour la fin et je te souhaite un bien beau bébé Doux

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.