On fait du tri !

Des p’tits tris, des p’tits tris, toujours des p’tits tris….

(La fille qui croit être drôle avec son super jeu de mots que seulement 1 personne sur 2 comprendra #sitoiaussituesnéavantles80’)

Avec l’arrivée de BB3, on est en plein rangement et surtout, on est en plein débarras !!!!

J’avais déjà fait pas mal de tri quand on a acheté notre maison (3 ans déjà… <3), mais là vu qu’on va devoir s’installer dans la plus petite chambre, pour laisser la notre aux 2 petits derniers, Nours a exigé demandé que je réduise ma penderie.

Oui ok, je ne me suis servie que d’une infime partie de ces fringues ces dernières années… Mais il faut dire que j’ai passé plus de temps ENCEINTE ou POST-ACCOUCHEMENT, qu’à mon poids de forme dans cette maison !!!

L’état de tous mes t-shirts.

On s’y met !

Mais OUSTE, pas de regrets, j’ai essayé (c’était très drôle par moments) de reporter les vêtements de mon dressing, par-dessus mon bidou, alors forcément le tri a été TRES facile !

« WTF, elle est enceinte et elle essaie ses fringues d’avant grossesse !!! »

Non mais je suis parvenue à me rendre compte de ce à quoi je ressemblerais en temps normal, même si parfois je me serais bien mise à pleurer en espérant pouvoir rentrer dedans à nouveau plus tard…

Honnêtement, cette mini petite robe rose à nœuds que je portais il y a 15 ans, elle servira à une autre 😉

Tout comme tous ces petits tops qui remontent au milieu du nombril, même si je perds tous mes kilos après BB, je doute avoir envie de montrer tout ça au monde comme je pouvais le faire avant 😉

Trouver la motivation

Bien sûr, il y a les gros tas de fringues et d’objets qui débordent autour de vous, qui peuvent vous pousser à vouloir un tantinet faire du vide.

Mais sinon, vous pouvez aussi trouver plein, plein de motivation sur des groupes Facebook.

Je suis inscrite sur des groupes d’écolos zéro-déchet, de mode de vie minimaliste, de gestion budgetaire, par exemple. Même si je suis loin (trèèèèès loin) de le faire parfaitement, j’y ai gagné des conseils pour ne conserver que des choses utiles, et me débarrasser du superflu. Par la même occasion, économiser !

Déjà depuis quelque temps, les soldes ne me font plus envie comme avant… Acheter pour acheter, pour dire qu’on a fait une super affaire et laisser le paquet non-ouvert dans un coin de la pièce… Basta !

Sinon, il y a aussi Instagram, qui peut au choix, vous mettre un gros coup de pression (vous savez, ces comptes Insta épurés, avec des photos qui vous font plus déprimer qu’autre chose, tellement tout est bien rangé et lumineux, respirant le bonheur et la perfection…) soit vous booster un bon coup et vous faire prendre conscience de la surabondance qui encombre votre intérieur.

A force, j’en suis à un stade où j’ai pleinement conscience de la mise en scène des ces images, et où ça ne m’atteint plus, je préfère en tirer le côté utile et positif et piocher des idées 🙂

Quels outils pour vendre ses vêtements ?

VINTED

J’ai découvert ce site de vide-dressing en ligne il y a 2 ans.

J’y ai vendu quelques vêtements, et j’en ai acheté d’autres en très bon état pour ma fille qui arrivait quelques mois plus tard.

C’est un site où on met des photos et le descriptif de ses vêtements à vendre (mais aussi accessoires, chaussures, et même jouets désormais !), on fixe soi-même son prix, on choisit le mode d’expédition et on peut même accorder une réduction si l’acheteur veut vous prendre plusieurs articles. Le chargement des photos et détails est très rapide, on précise la taille, l’état de la chose, il y a des même des hashtags pour s’y retrouver (perso, j’ai encore du mal à trouver les bons # !!!).

Seul l’acheteur paie une commission, pas le vendeur.

La plate-forme propose une protection contre les arnaques (il faut bien utiliser le mode de paiement du site, si vous publiez uniquement l’annonce pour faire la promo de votre vêtement mais que vous préférez le vendre « au black » pour que l’acheteur ne paie pas de commission, vous n’aurez plus aucune garantie…).

Le site propose des rayons femme, homme, enfant et bébé.

Si vous souhaitez que je vous parraine, envoyez-moi un petit message sur ma page Facebook ou un commentaire sous cet article et je vous envoie mon lien en privé 🙂

Il existe bien entendu d’autres plate-formes : Percentil, Luckyfind (j’y étais inscrite au début mais il y avait très peu de choix et les prix restaient assez élevés selon moi), Vide-dressing.com (que je trouve beau… mais il est réservé à des produits assez hauts de gamme et il faut saisir beaucoup trop de détails à mon goût, dont la matière de chaque vêtement… et ça, ça me gonfle ! Surtout quand j’ai découpé l’étiquette…)

LE BON COIN

Il y a le site mythique du Bon Coin bien sûr !

Qui n’a jamais fait défiler les dernières nouveautés de sa région, entre un lot de vis rouillées mais indispensables, une affichette ultra-rare dédicacée par Adamo et une sublime villa en Corse que-tu-pourras-jamais-payer ?

Pour hacher ton persil avec style.

J’y ai vendu des lots de vêtements par le passé, et j’y ai acheté pas mal de matériel de puériculture (Bibed, barrière de sécurité d’escalier, petit lit pour en faire un cododo…).

J’y vends beaucoup en lots, car je trouve ça super pénible de vendre à l’unité un t-shirt de 2 euros, parfois faire venir les gens chez toi, surtout qu’on reçoit pas mal de coups de fils / e-mails qui demandent EXACTEMENT les mêmes infos qu’on a déjà pris le soin d’écrire dans le descriptif… Et la plupart du temps les gens négocient. Donc c’est long. C’est un choix.

LES BROCANTES / VIDE-GRENIERS

Enfin, les vide-greniers sont également une option que j’affectionne tout particulièrement, en plus on peut brader en fin de journée ce qui nous reste sur les bras.

Mais les inconvénients sont :

  • Le coup de soleil que d’un côté du visage à cause de ton emplacement, caché par la fourgonnette de ton voisin

Indice 50 on avait dit !

  • Ou le retour anticipé à la maison, fringues trempées et presque rien vendu car une averse a décidé de se pointer
  • Certains badauds négocient à bloc et nous sautent dessus à peine arrivés, alors qu’on a encore pas sorti les cartons du coffre !!! (Véridique)
  • L’attente parfois interminable quand les gens sont en train de faire la pause déjeuner et qu’on mange des chips et des gâteaux en espérant ne pas devoir négocier la bouche pleine
  • Le retour à la maison chargé/e comme à l’arrivée, la déception et le désenchantement en plus.

Finalement je crois que j’ai bien fait de faire ce tri pendant ma grossesse, mes pensées vont direct aux enfants, à l’aménagement de notre foyer, au vide que ça va faire et surtout au BIEN que ça va faire à tout le monde !!!

Car le tri passe aussi par le reste, les livres, les appareils électro « que-tu-sers-1-fois-tous-les-15-ans », et tous les « au-cas-où ».

Au final, les « au-cas-où » représentent un sacré bordel dans une maison !!!

Il se dit que pour les fringues, si on ne les porte pas pendant 2 ans, c’est qu’on ne les portera plus, alors on s’en débarrasse !

(Je vous avoue que j’ai remis des fringues d’il y a 10 ans récemment… Certaines tiennent la route quand même).

Je me rends compte que j’ai beaucoup moins besoin de fringues et chaussures qu’avant. J’ai beaucoup plus besoin de place 😉

Et vider ses armoires vide irrémédiablement aussi l’esprit.

D’ailleurs je vous conseille l’excellent livre « L’art de la simplicité » de Dominique Loreau, qui, suite à son séjour au Japon, lui a appris à se désencombrer du matériel pour se sentir apaisée et ouverte au monde.

Enfin une photo sérieuse sur ce blog.

(Perso, mon séjour au Japon m’a plutôt montré une avalanche de gadgets et de plastique… Mais il y a aussi une facette très traditionnelle, qui prône les intérieurs épurés et la sobriété. Le Japon, une autre planète <3)

Alors OK il s’agit là d’une vision très philosophique (ésotérique ?) des objets et du matérialisme, mais ce livre apporte des pistes et fait prendre conscience de l’inutilité, futilité, voire même toxicité, de cumuler des « choses ».

Au cas où.

Je vous propose d’aller jeter un oeil sur le blog d’une copine blogueuse qui traite également du désencombrement, pour vivre mieux, vous y trouverez également des infographies intéressantes 🙂 Voici le lien : Ici

Et vous, avez-vous entrepris un désencombrement, un grand tri dans votre intérieur ou dans votre vie ?

11 réflexions sur “On fait du tri !

  1. rholàlà ca m’avait tellement manqué de te liiiiiire 😀 j’ai tellement l’impression que t’es à côté de moi à me parler comme une copine c’est un bonheur!
    Merci pour tes retous super intéressant. J’me souviens que quand j’ai fait le tri de mes vêtements j’ai fait 3 tas:
    1) à donner à ma famille (mes cousines, ma soeur..)
    2) à donner à Emmaüs
    3) à vendre.
    évidemment le 3) je lai ai mis dans un ou 2 sacs, et j’ai jamais eu le courage de les mettre en vente (flemme quand tu nous tiens!) et ils ont fini aussi à Emmaus après m’avoir occupé l’esprit et les placard pendant des plombes!!!
    Le vide c’est FOU ce que ca fait du bien à l’esprit. j’aime le mot anglais « headspace », espace disponible dans la tête ca sonne moins bien XD
    bref, j’arrête mon roman et j’te fais des bisous !!

    Aimé par 1 personne

    • Coucou ma belle !!! Contente de te retrouver sur la toile aussi !!! 😀
      Ton message me touche beaucoup ❤ (smiley qui rougit)
      J'ai entendu parler de ces fameux 3 tas (Marie Kondo en parle dans son livre il me semble) : donner, garder, jeter. Tu l'as adapté à ta situation 😀
      C'est clair que j'ai des sacs de fringues qui ont attendu tellement longtemps avant d'être vendus que j'ai fini par les donner aussi !!!
      J'ai beaucoup donné à ma famille par le passé mais par la suite on a toutes grandi et les tailles ne se correspondaient plus trop lol
      Et quand j'ai eu un garçon, toutes mes copines ont eu des filles, et inversement à la naissance de ma fille, la loose !
      Allez, il ne me reste plus que 4 caisses de vêtements de ma fille à trier, courage… 😉
      Gros bisous à toi :*

      J'aime

  2. Pingback: Avoir moins, être mieux. | les2alchimistes

  3. « Sinon, il y a aussi Instagram, qui peut au choix, vous mettre un gros coup de pression (vous savez, ces comptes Insta épurés, avec des photos qui vous font plus déprimer qu’autre chose, tellement tout est bien rangé et lumineux, respirant le bonheur et la perfection…)  » mais tellement…
    moi j’suis là à vouloir prendre en photo UN objet, y a 10 000 trucs dans le champs et la lumière est à pleurer ^^ »

    j’suis déçue, j’ai jamais réussi à vendre des fringues (même en lot) sur LBC. Pleins de trucs en tout genre, mais ça non… Et vinted, j’enrage un peu quand tout le monde ajoute mes articles en fav mais qu’il ne se passe rien Grrrrrr.
    merci pour le lien du coup 😉 Si tu permets, je vais faire la même chose de mon côté 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Ah non mais c’est un job à plein temps d’avoir un compte Insta parfait comme une maison témoin 😀
      On est en train d’investir dans un appareil photo, ça devrait aider un peu aussi pour les photos du blog 😀
      Les fringues sur LBC, celles que j’ai vendu le plus ce sont les fringues enfants… Comme sur Vinted d’ailleurs. Je crois que les sites sont saturés de vêtements de femme.
      C’est clair que voir passer les notifs de mise en favoris ou même les abonnements ça donne des fausses joies, je compatis !!! ^^
      Pas de quoi pour le lien 🙂 Et merci beaucoup à toi aussi du coup 😀
      A tout bientôt 🙂

      J'aime

  4. J’ai dû le faire à contre coeur il y a un peu plus de 6 mois quand j’avais emménagé dans un minuscule appartement. J’ai vraiment eu du mal. Meubles, vêtements, deco, loisirs créatifs… j’ai donné beaucoup (parce que pas le temps de vendre).
    Maintenant que j’ai un grand appart, je « fouine » sur pas mal de sites que tu as nommé pour me remeubler, me rhabiller (bon ok je n’ai pas vraiment besoin de plus de vêtements. Mais j’ai envie mdr)

    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Coucou 🙂
      Ahhh les déménagements, c’est aussi, c’est vrai, l’occase idéale pour trier et se défaire des choses… Ce qui est dur c’est quand tu regrettes de t’être séparée de certains biens :/
      Le point positif c’est que tu peux mettre la musique à fond et danser dans ton grand appart sans te cogner contre ce qui traine maintenant 😀
      (pour les fringues… c’est une nouvelle vie, fais-toi plaisir 😉 )
      Bisous

      Aimé par 1 personne

  5. Rhaaa les photos Instagram aux intérieurs méga épurés…. Je m’en suis détachée aussi et je pioche comme toi ce qui me semble bon à prendre !
    Et « L’art de la simplicité », ça fait un bail que je l’ai pas feuilleté, je crois que je vais m’y replonger, je l’avais trouvé très bien et très efficace !

    Aimé par 1 personne

    • C’est la meilleure façon de faire je crois (et la plus saine, sinon c’est parti pour la dépression ^^).
      Ce livre, je l’ai acheté il y a 5-6 ans, je n’y ai jamais retouché mais il m’a marquée et j’en ai gardé de grandes lignes qui m’ont vraiment marquée. Un must 🙂

      J'aime

  6. Haaaa, je désencombre régulièrement mais je trouve que j’en ai encore trop surtout ma fille et ses jouets, mais on ne peut quand même pas tout leur retirer a ces pauvres enfants 😉 du coup je refile à ma soeur. désencombrer pour encombrer chez les autres, j’aime l »idée. et j’ai compris les petits tris (et je ne suis pas née avant 80 ;)))

    Aimé par 1 personne

    • Haha les gosses ! 😀
      Je comprends ! D’autant que je suis en train de faire du tri dans les jouets de mon grand, en mettant de côté ce qui peut servir à ma fille, puis au nouveau ptit bébé qui va arriver, je te raconte pas la prise de tête, j’arrive pas à me défaire des jouets !!! ^^
      (Encombrer chez les autres, c’est tricher :p Mais ça fait du bien chez toi 😀 )
      Tu me rassures pour la référence à la chanson !!! 😀
      Bises

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.