J’ai testé… les poudres pour laver mes cheveux !

Ca fait un moment que je les vois tourner….

Qu’elles me font envie et me promettent des sensations sympas et nouvelles, ces poudres… Il paraît que les meilleures viennent d’Inde….

Alors ça y est, contre l’avis de tout le monde, parce que je suis une rebelle du tif, et qui n’a pas peur du sniff (#rimederappeurdes90s), j’ai testé le lavage de ma tignasse aux poudres !!!!

Parce que je le vaux… quoi, qui me parle ?!

Mais…. pourquoi ?!

Comme beaucoup d’entre vous (ou alors si vous n’êtes pas concerné/e je vous déteste envie), j’ai du mal à trouver l’état de mes cheveux satisfaisant.

Surtout que depuis 1 an (mon accouchement), leur texture est différente, tantôt très sèche tantôt elle regraisse vite (alors que je n’ai jamais eu les cheveux gras de ma vie avant ça 😦 ), mais surtout AUCUN shampooing n’arrivait à laisser mes cheveux propres, sans effet poisseux. Même les shampooings un peu plus « clean » de chez Lush par exemple.

J’ai stoppé l’utilisation de produits à base de silicones depuis quelques années déjà, ils finissaient par réellement graisser mon cuir chevelu, et par casser mes longueurs.

Mes cheveux ayant une grande partie de restant de décoloration, je cherche également à nourrir, adoucir, mes longueurs. Et les démêler, bien entendu !

Bref, j’en ai marre que les produits classiques laissent mes racines poisseuses (une cata ces derniers mois) et le reste comme de la paille.

Un peu comme ça

Alors, à force d’en entendre parler, je me suis inscrite sur une communauté Facebook  » no-poo « , entendez par là des personnes qui n’utilisent plus de produits du commerce, mais des soins naturels (huiles, poudres, produits sortis du frigo même).

Non, « no-poo » ne signifie pas « je me lave pas les cheveux – j’aime être dégueu » (Amis de la rime riche bonjour !).

Et me voilà partie pendant des milliers d’années semaines à décortiquer quelles poudres pourraient convenir à mes besoins, comment les appliquer, les erreurs à ne pas commettre, etc.

J’ai tout lu, en large en long et en travers, pour ne pas me louper. Je saturais.

(J’ai envisagé l’internement mais je me suis dit « non, accroche-toi, tu vas trouver », je suis une warrior voyez-vous)

Merci aux copines blogueuses sous Insta et à ma blopine Beautés Terrestres pour tous leurs conseils et expériences !

Comment se préparent ces poudres ?

C’est ainsi qu’un beau matin je me suis lancée dans la tambouille d’une mixture très ragoutante (vous apprécierez un peu plus bas les photos de la « potion » verdâtre), et voici les ingrédients que j’ai choisis :

  • 2 CS shikakai  : pour son pouvoir lavant, c’est LA poudre la plus connue je crois, avec le rhassoul. Le shikakai est riche en saponines, ce qui lui confère son pouvoir moussant, il a un PH doux pour le cuir chevelu et  stimule la pousse
  • 1 CS sidr : adaptée aux cheveux clairs, ne les fonce pas, lave en apaisant le cuir chevelu et calme les démangeaisons
  • 1 grosse CC guimauve : pour adoucir et gainer le cheveu, aide énormément au démêlage
  • 7-8 coups de pompe de gel d’aloe vera (qui est absent sur la photo, soirée arrosée, n’a pas pu se libérer, tout ça tout ça…) : pour apporter un shot d’hydratation
  • 3 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang : pour parfumer et apporter brillance à la chevelure
  • 5 gouttes de proteines de soie : pour rendre les cheveux « soyeux comme la soie » (#jemesuisbeaucoupfouléepourcellelà)

*CS : Cuillère à soupe / CC : cuillère à café

Je n’ai perdu personne en route ?

C’est tout bon, on continue 🙂

Je tiens à préciser que ce mode d’utilisation est le mien, et qu’il y en a bien d’autres, soyez indulgent, je débute 😉

Alors voici comment j’ai appliqué tout ce joyeux mélange :

  • (Je m’étais d’abord parée de mes plus beaux atours, pour protéger mes narines et mes yeux du shikakai, qui est TRES volatile et très irritant)

la tenue de la parfaite sexy girl

  • J’ai donc mélangé tous les ingrédients et j’ai ajouté de l’eau bien chaude, à l’appréciation du moment, vous pouvez avoir une pâte bien épaisse ou un résultat plus liquide, mais qui risque de couler plus vite, au choix

  • J’ai mouillé toute ma tête, mais vraiment bien, il faut que le cheveu soit bien humide pour ne pas que la pâte accroche trop
  • J’ai appliqué la préparation un peu partout sur mon cuir chevelu, et PAS DU TOUT SUR LES LONGUEURS, de toutes façons le produit va se déposer dessus à un moment ou à un autre, nul besoin de les agresser soi-même, cette préparation est surtout un soin lavant, pas un soin uniquement
  • J’ai attendu quelques minutes (allez, on va dire 5), le temps de me savonner sous la douche, faire un gommage, checker les news sur Insta, nettoyer mon bordel
  • J’ai appliqué de l’eau sur mon cuir chevelu sous la douche, régulièrement, en massant doucement, en plusieurs fois, jusqu’à totalement rincer le produit
CONSEIL BONUS :

En dernier rinçage, j’ai procédé à ce qu’on appelle un « rinçage acide » : j’ai mélangé une grosse cuillère à soupe de vinaigre de cidre à une bouteille d’eau froide, et j’ai versé le tout sur mes cheveux, bien partout (en évitant le corps car eau froide = hurlements).

Une fois toute cette chevelure essorée, j’ai démêlé.

Bon je ne vais pas vous mentir, j’ai senti que ce dernier rinçage avait (heureusement) aidé à faire glisser le peigne, mais ce n’était pas la patinoire non plus, il a bien fallu que je muscle mes p’tits bras pour venir à bout des nœuds.

Le résultat le jour J : des cheveux légers, super doux. Mais ternes…. J’étais déçue sur ce point.

Le résultat le jour suivant : la brillance avait décidé de se pointer, là comme ça, un jour après, genre « vous m’attendiez ? Ah pardon j’suis en retard j’étais paumée entre tes espoirs et ton lavabo ». Impressionnant, mes cheveux étaient vraiment beaux comparé à la veille.

Mon avis

Je suis super contente de cette méthode.

Certes elle n’a pas apaisé mes démangeaisons (que j’ai depuis 1 an), pour ça je vais tester encore d’autres poudres (nagarmotha, bardane, pivoine…).

Mais j’ai rarement eu les cheveux aussi doux et « frais » depuis cette dernière année. Je les sens libérés des composants occlusifs et j’avoue bien aimer le fait de patauger dans cette petite tambouille 😉

J’ai hâte de tester d’autres recettes, et si j’en trouve une qui me convienne parfaitement, je vous en ferai part, promis !

Vous avez déjà testé les poudres pour vous laver les cheveux ? Quelles solutions naturelles alternatives avez-vous découvert dernièrement ?

24 réflexions sur “J’ai testé… les poudres pour laver mes cheveux !

  1. Hello, personnellement quand j’utilise un shampooing en poudre j’y ajoute simplement un peu de henné en poudre (pour le soin) et un oeuf, du coup j’utilise moins d’eau. Les cheveux sont super doux et faciles à démêler ! Mais attention à ne pas utiliser l’oeuf à chaque shampooing non plus, une fois par semaine ça suffit largement 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Coucou 😊 Merci pour ton témoignage 😊 Je préfère éviter les œufs 😉 mais il est vrai que je suis tentée d’utiliser le henné neutre, j’appréhende juste que ça n’apporte un peu trop de volume à ma tignasse (le henné gaine le cheveu) car je cherche plutôt l’inverse 😀

      J'aime

    • Recoucou et Merci beaucoup de me suivre aussi sur FB et Insta 😀
      Je suis entièrement d’accord pour le temps passé pour les soins aux poudres, c’est pourquoi j’utilise souvent les shampooings solides aussi 😉
      Trump est mon ami uniquement pour les gifs, il a la tête de l’emploi parfois 😀
      À bientôt, bises 🌸🌸🌸

      J'aime

  2. Pingback: Le No poo, qu’est-ce que c’est ? | 3 notes de chlorophylle

    • Coucou 😊 Merci beaucoup !!!
      Alors pour le mélange, il est déconseillé de le conserver, car il y a pas mal d’eau dans la préparation et ça pourrait devenir un nid à bactéries :/
      Mais je sais que certaines blogueuses préparent une poudre (shikakai par exemple) dans un flacon, y versent pas mal d’eau chaude pour que le rendu soit assez liquide, et conservent le tout jusqu’à 1 semaine avec un peu de cosguard (un conservateur qu’on peut se procurer chez AromaZone par exemple).
      Perso, je préfère préparer au dernier moment 🙂
      N’hésite pas à revenir me dire si tu te lances dans le lavage aux poudres 😊
      À tout bientôt !

      J'aime

  3. J’en fais régulièrement et mes cheveux sont très beaux maintenant ! Je mélange poudres de Shikakaï, fécule de maïs, orange, Multani, henné du Rajasthan (pour raviver la couleur de mes cheveux) + protéines de soie + aloe vera

    Aimé par 1 personne

    • Coucou mamzelle 😀
      Merci beaucouuuup 😀 ❤
      En effet je te lis souvent sur Insta parler de la poudre d'ortie, et bien je ne te félicite pas, j'en ai commandé à cause (grâce à) de toi :p
      Et j'ai hâte d'utiliser aussi celle d'orange, que j'ai faite moi-même (pas trop dur, ça va :D)
      A très bientôt, des bisous

      Aimé par 1 personne

    • C’est exactement ça, la motivation a mis du temps à arriver ici aussi 😀
      Et puis à force de lire des témoignages j’ai eu envie de sauter le pas !
      Tu fais déjà tes propres shampooings solides toi en plus, tu as un pied dedans, il ne te reste plus qu’à tenter avec ce que tu as sous la main 😉
      Tu me diras ce que tu utilises et ce que tu en penses ?
      Gros bisous

      J'aime

    • Hey coucou toi 🙂
      Ha je suis contente si j’ai pu te convaincre 🙂
      J’avoue que j’ai mis le temps aussi, et puis je n’ai encore pas trouvé la « routine » parfaite, j’ai refait 2 essais depuis, avec d’autres ingrédients, pas concluants lol
      Il faut tester une recette simple au départ, pour savoir ce qui convient à ton type de cheveu, et ensuite ajouter des ingrédients petit à petit en fonction des besoins.
      Tiens-moi au courant 🙂
      A très bientôt, bisous 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.