On en remet une couche ? Test et comparatif de couches écolo

 

couches-ecolo

« Enlève cette couche sale de ta bouche !!!! »

Vous aussi vous avez eu à prononcer cette phrase lors du change ??? Rassurez-moi !

4 à 6 fois par jour (voire plus les jours de chance….), on se retrouve à changer la couche des loupiots, avec plus ou moins de surprises.

Ca vous dirait de trouver une couche « papier » un peu plus clean que les habituelles ? (Je vous rassure, je ne vais pas la laisser mâchouiller les couches pour autant 😉 )

Alors, pour les mamans aguerries, certes il existe les couches lavables, j’en ai utilisé pour mon grand, mais cette année j’ai fait une pause pour mon bébé, manque de temps et d’énergie, je vais certainement retenter un peu plus tard, le temps que le rythme s’apaise un peu 🙂

(vous verrez mon évolution à la fin de l’article 😉 )

Pourquoi se passer des couches jetables « classiques » ?

Ici on a été, comme beaucoup, par facilité, adeptes de couches « Pampers » & Co, qui absorbent bien, en effet, mais qui sont loin d’être irréprochables…

Le papa a souvent senti une odeur de « chimique » émanant de cette grande marque, alors même qu’elle n’était pas souillée…

On en entend beaucoup parler depuis quelques années, les matières qui entourent nos bouts de choux sont à scruter au plus près, les industriels n’ayant rien à foutre aucun scrupule tant qu’ils vendent leurs produits aguicheurs… Et pourtant les bébés des pubs ont l’air TELLEMENT épanouis et adorables…. Bravo le boulot de la comm’ !!!

Bien joué les gars.

Bien joué les gars.

Récemment, une publication a nourri les craintes (justifiées) des parents et consommateurs.

Il s’agit d’analyses détectant la présence de traces d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) classés cancérigènes dans les couches de la marque Pampers (leader sur le marché français). Cette grande marque, et oui !!

Ici on parle de composants se situant sur le voile de protection en contact direct avec les fesses de bébé.

Mais la présence de SAP (polyacrylate de sodium = les petites billes de gel contenues à l’intérieur de la couche, qui absorbent les urines) pose également question.

Soyons précis, même si on se tourne vers des couches jetables dites « écologiques », on ne peut pas éviter la présence de SAP…

En effet, celui-ci est indispensable à l’absorption, et il n’est ni compostable, ni biodégradable car  aucun organisme vivant n’est capable de l’assimiler.

C’est donc un moindre mal, mais si on le souhaite on peut pousser la démarche encore plus loin.

 

J’ai donc testé POUR VOUS (ouais, rien que pour vous, j’ai le sens du sacrifice :p ) 5 marques de couches « écolo » en taille 5.

(La taille 5, c’est en général à partir de 11-12 kilos, notre bébé en faisait 10 à 8 mois, elle est…. un poil grasse ^^ ).

On passe au test !

LOVE AND GREEN

C’est une couche que vous trouverez dans certaines grandes surfaces (Cora, Carrefour…) et sur le net, bien entendu.

Prix : 0,46 euros la couche. (mais il y a souvent des ventes privées qui réduisent le prix à 30 centimes, on en profite souvent à la maison.)

Elles sont fabriquées en Suisse.

Les plus :

  • Coussin 100% cellulose certifiée FSC (issue de forêts responsables) et TCF (non blanchi au chlore)
  • Voile de maintien 100% cellulose /
  • Enveloppe extérieure A base de PLA (bioplastique)
  • Emballage 100% bioplastique, biodégradable et compostable
  • Impression végétale (sans solvant ni métaux lourds)

Mon avis : couche douce, grande et enveloppante, c’est l’une des plus confortables de ce test.

Elle tient aussi bien en journée que la nuit pour les gros pissouilleurs. Nours trouve qu’elle sent légèrement le chimique quand même.

Par contre elle laisse régulièrement quelques billes au contact des fesses de bébé, et ça je n’aime pas 😦

J’ai contacté la marque à ce sujet, j’ai bien entendu reçu une réponse consensuelle (« ne vous inquiétez pas madame, les petites billes sont TOTALEMENT inoffensives, blablabla »)

Vraiment ?

Vraiment ?

BIO BABBY

C’est une couche que vous trouverez sur le net (je les ai commandées sur le site Bébé au naturel . Commercialisation assez confidentielle, on ne les trouve pas partout.

Prix : 0,51 euros la couche

Les plus :

  • Ces couches sont entièrement fabriquées en France.
  • Noyau absorbant composé de cellulose 100% biodégradable issue de forêts gérées durablement.
  • Voile de maintien en ouate de cellulose et amidon de maïs 100% biodégradable.
  • Les illustrations sur le devant de la couche sont faites à base d’encres végétales.
  • Emballage 100% compostable en amidon de maïs sans OGM, 100 % biodégradable, il se décompose en quelques semaines.
  • Couches biodégradables à environ 60%.
  • Composants sans latex, elles ont été testées dermatologiquement.
  • Blanchies et adoucies à l’oxygène, sans chlore.
  • Les couches Bio Babby ne contiennent en moyenne que 5gr de SAP haute qualité et au PH neutre.

Mon avis : couche un peu raide, mais efficace tant la journée que la nuit. A laissé quelques billes au contact des fesses de bébé.

Je ne rachèterai pas.

Mais un bon point pour cette marque, c’est celle dont la compo semble la plus respectueuse, de ce test.

 

BAMBO NATURE

C’est une couche que vous trouverez sur le net (je les ai aussi commandées sur le site Bébé au naturel .)

Prix : 0,41 euros la couche

Elles sont fabriquées au Danemark.

Les plus :

  • Blanchies à l’oxygène, sans chlore, sans Latex, sans Phtalates ni Parfum.
  • Fabriquées avec 50% de matières premières renouvelables.
  • L’encre d’imprimerie ne contient pas de métaux lourds.
  • Emballage entièrement recyclable.

Mon avis : couche un peu raide aussi, mais efficace tant la journée que la nuit.

Niveau taille, c’est la plus petite couche de ce test. C’est une couche correcte, mais pas ma préférée.

 

TIDOO

Une des marques que vous retrouverez assez facilement en magasin bio. Et bien entendu sur le net.

Prix : 0,41 euros la couche

Les plus :

  • Fabriquées en France
  • 50% de matières premières biodégradables.
  • Cellulose ou pulpe de bois FSC© issue à 100% de fibres de source responsable.
  • Sans chlore, sans parfum, sans latex.
  • Panneaux extensibles soudés, non collés.

Mon avis : Ressemble beaucoup aux Love & Green.

C’est une des mes couches préférées, tient très bien la nuit (et donc en journée aussi). Pas de fuite de billes à déplorer.

PINGO

On les trouve sur le net, notamment sur Bebeaunaturel.com

(promis je n’ai aucune action chez eux, j’aimerais bien !)

Prix : 0,41 euros la couche

Elles sont fabriquées en Suisse.

Les plus :

  • Les Couches Jetables Pingo sont fabriquées en Suisse. Leur fabrication bénéficie de 3 certifications :
    • La certification FSC Mix qui garantit que la cellulose utilisée est issue d’exploitations forestières durables et préservant les ressources naturelles.
    • La couche Pingo est certifiée neutre par MyClimate sur le plan climatique, grâce à la compensation carbone de sa fabrication.
    • L’utilisation d’énergie issue de ressources renouvelables certifiée Naturemade Star pour sa production contribue à préserver l’environnement.

Mon avis : Si je devais retenir une seule marque parmi ces 5, ce serait celle-là !

Les couches sont fines, ont un toucher très particulier, tout doux, et les attaches sont bien élastiquées, c’est indispensable quand on a un bébé potelé 🙂

Excellente couche de nuit comme de jour. Même Nours les trouve agréables à utiliser.

Voilà pour le test !

BILAN

Il n’y a pas à dire, les couches « écologiques » sont plus chères que celles que vous trouverez en marque magasin ou en 1er prix. Mais si vous pouvez y consacrer un peu de budget (ou le passer en priorité, c’est ce qu’on fait actuellement), n’hésitez pas.

Comme dans tous les domaines, dès qu’on parle de préservation de l’environnement, ET de notre santé, on vire ce qui est le plus chimique, et les frais de production grimpent.

Plus de respect des terres et du vivant = moins de pesticides = moins de rendement ===> il faut que les producteurs compensent.

Je vais vous avouer un truc.

J’ai mis plusieurs semaines à écrire cet article.

Au fur et à mesure de sa rédaction, et en discutant avec mon compagnon, je me suis convaincue de repasser aux couches lavables, au moins à la maison.

Car malgré le côté moins « cracra » de certaines couches par rapport à d’autres, toutes les couches jetables ont de majeurs inconvénients, que ce soit au niveau impact environnemental, recyclabilité ou composition (la présence de billes de SAP m’indispose vraiment…).

Pour finir…

Cet article a pour simple but de vous éclairer un peu si jamais vous ne connaissiez pas certaines marques plus clean. Il existe pas mal d’alternatives aux couches du commerce.

Certains parents tentent aussi l’Hygiène Naturelle Infantile (HNI), nous n’avons pas fait ce choix 🙂

Voilà, nous allons donc replonger dans l’univers des couches lavables.

On restera sur la marque Pingo (voire Tidoo) pour les déplacements.

C’est reparti pour l’aventure !

Bye-bye les jetables, coucou les lavables !

Bye-bye les jetables, coucou les lavables !

Et vous, vous connaissiez ces marques ? Ca vous tente de changer de système ?

Publicités

16 réflexions sur “On en remet une couche ? Test et comparatif de couches écolo

  1. Bonjour ce matin à la radio ils nous ont informé qu’il y avait du glyphosate dans les lives and Green lilidoo lotus et une 4 eme dont je ne me rappel pas 😦 pourriez vous vérifier cette information ?

    Aimé par 1 personne

  2. Nous sommes une crèche basé sur Aix en Provence et avons passé en date du 12/10/17 une commande de 26 cartons. A ce jour Bambo nature nous est redevable de 18 cartons pour la somme de 800, 25€. Malgré un courrier AR et de nombreuses relances, nous ne parvenons plus à les joindre. Nos commentaires sur Facebook sont notés en indésirables automatiquement et après recherches nous sommes loin d’être les seuls dans cette situation.
    Leur malhonnêteté prouve le clair manque de sérieux de cette société.
    Attention de ne pas vous faire arnaquer!

    J'aime

    • Je suis bien peinée pour vous de lire ceci :/
      J’espère que vous aurez vite réception des colis qui vous sont dûs.
      J’ai pensé à des difficultés de là par t de l’entreprise mais a priori la marque continue d’être vendue sur différents sites internet (et puis ça n’excuse pas le refus de communication avec vous…).
      Courage à vous .

      J'aime

  3. Pingback: Quelles couches choisir pour bébé ? - Lesptitesmainsdabord

  4. Pingback: Ma valise pour la maternité, les indispensables (d’une maman écolo) | 3 notes de chlorophylle

  5. Super comparatif, merci!! Pourrai-je le reposter? Merci beaucoup. Les CL j’y pense, mais trop compliqué et peur de me « galérer ». Me paraît cher aussi. Il me faudrait un bouquin pour les nuls :-D. Ça prend bcp de temps en entretien? Ca fuite? Ca réduit les irritations? Faut changer aussi les tailles de pantalon? 😀

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup 😀
      Oui bien sûr, je te laisse le partager avec plaisir 🙂
      Les CL certes, c’est un sacré investissement au départ. Et il vaut mieux tester les marques une par une car certains types peuvent ne pas convenir à ton bébé (forme, absorption).
      Niveau entretien si tu n’as pas de sèche-linge c’est ça le plus compliqué je pense, le temps de séchage. Sinon moi je lavais avec le linge de toilette.
      Niveau irritation comme tu évites les produits toxiques dans et sur les couches jetables, tu minimises les risques. Mais ça arrive parfois que les BB en Cl aient des rougeurs car ça a macéré trop longtemps (dans ce cas il faut voir pour changer plus souvent la couche, ou mettre une protection entre les fesses et la couche adéquate).
      Pour les tailles de pantalon, oui, je te confirme qu’il vaut mieux prendre une taille au-dessus, ou alors carrément passer aux sarouels, c’est le plus pratique 😉

      Aimé par 1 personne

  6. J’utilise les écologiques Pommette est elles sont pas trop mal, ma fille étant propre maintenant je ne les utilise que pour dormir, c’est un moindre mal, hâte de m’en débarrasser tout court. Et ma fille fait du taille 4 à 2 ans et 10 mois 😉 je pense que ta fille doit juste être impressionnante car la mienne fait un peu minus 😉

    J'aime

    • Je connaissais les Pommette simples, mais pas les écolos, je vais regarder ça 🙂
      C’est sûr qu’une fois l’étape des couches finies, ça soulage… C’est super si elle est propre !!! C’est pas toujours évident avant 3 ans.
      Ma fille fait a passé la barre des 10 kilos à 8 mois, en fait elle s’affine maintenant qu’elle rampe, on ne peut pas dire qu’elle soit « énoooorme », mais elle a un sacré bidou et surtout des cuisses maousse !!! Du coup les autres tailles la lacéraient au niveau des élastiques, on a opté pour le confort 🙂

      Aimé par 1 personne

  7. Coucou
    Alors moi je n’ai pas d’enfant mais je suis scandalisée que des marques destinées aux petits aient des traces de composants classés cancérigènes dans leurs produits… § En tant que parent, aujourd’hui on ne peut décidément plus avoir l’esprit tranquille…

    Aimé par 2 personnes

    • Si tu savais le nombre de produits parmi lesquels il faut slalomer pour trouver des composants « sains » pour les enfants….
      C’est déjà dur de s’y retrouver pour nous, adultes, mais ça rend dingue de se dire que les industriels balancent des vraies me…des sur le corps de nos bébés 😦

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.