Mon liniment fait maison

top-recette

Hop, je vous livre ici la recette d’un produit que nous utilisons au quotidien pour le change de Bibounette (7 mois au compteur).

Le liniment oléo-calcaire (ou tout simplement liniment)

Tous les jeunes parents ont déjà croisé le chemin de ce produit, que ce soit à la maternité (ils en fournissent dans leurs kits de naissance pro-Mustela), en pharmacie ou chez des proches.

Je ne vais donc pas vous redire ce que vous savez certainement déjà, que c’est un produit simple, ultra-efficace en tant que nettoyant ET protecteur, écologique (si on l’achète sans additifs cracra ou si on le fabrique soi-même, c’est encore mieux 😉 ) et personnalisable à souhait !

Le liniment est super pratique car non seulement il fait son job parfaitement (à savoir laisser une peau nickel), mais en plus il va laisser un léger film gras qui va protéger votre bébé de l’acidité des urines et selles, voire même qui pourra résorber des rougeurs d’irritation (frottements ou érythème fessier, c’est du vécu).

A la naissance de mon grand, les gens se demandaient quelle était cette mixture que je préparais tous les mois (à peu près). Et puis ça s’est généralisé au fil des années.

Miammm… keskecé ?

La base, c’est moitié eau de chaux / moitié huile d’olive.

ingredients-liniment

L’eau de chaux pure (ou hydroxyde de calcium) a un pH basique, il ne faut PAS l’utiliser pure sur la peau (qui a un pH plutôt acide).

C’est pourquoi il faut la mélanger avec une huile végétale, de cette façon le mélange devient sans risques pour le siège peau de bébé.

Moi je mets plus d’huile d’olive que d’eau de chaux, question de texture, sinon c’est trop liquide.

J’ajoute également de la cire d’abeille qui donne une consistance plus onctueuse au tout, et permet de ne pas avoir à « secouer secouer » le flacon à chaque utilisation (oui, le liniment est fourbe, il se dissocie si on le laisse trop longtemps de côté… genre 10 minutes).

Comme j’ai toujours aimé le macérat de calendula, car c’est apaisant en cas d’érythème fessier, anti-inflammatoire, cicatrisant, assouplissant pour la peau… J’en ajoute systématiquement. Que de vertus, on devrait lui filer un Nobel à ce p’tit Calendula !

Mais j’ai désormais trouvé de l’extrait CO2 de calendula, plus concentré, plus efficace parait-il, et ça prend moins de place 😉

extrait-co2-calendula

Pour info, je me procure la plupart des ingrédients chez Aroma-zone.com (C’est devenu ma boutique chouchoute mais elle crée polémique à cause des contenants qu’elle utilise, entre autres, je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur la question de trouver d’autres fournisseurs…. Mais parfois ma Biocoop fait aussi office de dealer d’ingrédients 🙂 ).

Quant à l’eau de chaux, vous pouvez même en demander à votre pharmacie, mais elle est vendue généralement plus cher que sur le net.

Voici donc ma recette, issue de moultes (oui, vraiment tout plein) recherches, et de mes besoins persos :

Pour 500 ml de liniment :

  • 200 ml d’eau de chaux
  • 300 ml d’huile (je mets environ 290 ml d’huile d’olive + environ 10 ml d’huile de germe de blé qui sert de conservateur grâce à la vitamine E qu’elle contient)
  • 1 à 2 cuillères à café de pastilles de cire d’abeille (c’est facultatif, mais ça permet de lier le tout)
  • 1/2 cuillère à café d’extrait CO2 de calendula (facultatif aussi mais j’aime les propriétés de cette plante pour les fesses des bébés)

Si vous préfèrez inclure du macérat de calendula (calendula macéré dans de l’huile de tournesol la plupart du temps), vous pouvez remplacer une partie de l’huile d’olive par celui-ci.

Comment je fais cette tambouille ?

  1. Je fais d’abord fondre les pastilles de cire d’abeille dans une casserole d’huile d’olive que je fais chauffer doucement (pas la peine de s’ébouillanter, la cire fond très vite). Vous pouvez procéder au bain-marie, mais à même la casserole à feu doux c’est aussi bien 🙂
  2. Je transfère ce mélange huileux dans un gros bol (mixeur pour ma part).
  3. Ensuite je verse l’eau de chaux petit à petit dans mon robot pâtissier où elle va se lier sagement à la phase huileuse en vitesse basse puis moyenne pendant 4-5 minutes (ou à la main de façon bien énergique)
  4. J’ajoute l’huile de germe de blé en continuant à mélanger
  5. A la fin, quand tout est bien lié, j’ajoute l’extrait de calendula (c’est tout poisseux et collant, on dirait du goudron) et je remixe (ou je refais des moulinets avec les bras).
  6. On mixe quelques minutes et hop, le liniment est prêt ! 🙂

melange-liniment

Vous pouvez transvaser le tout dans un flacon pompe bien nettoyé et désinfecté, ou tout autre contenant, de préférence opaque, afin d’assurer une meilleure conservation.

liniment-fait-maison

Pour mon besoin perso, j’ai multiplié cette recette par 2 (pour faire 1 litre), comme ça y’en a même pour les copines ! 😀

Welcome la douceur des fesses de votre bibou !!! 🙂

NB : Beaucoup de personnes utilisent le liniment comme démaquillant pour le visage, pour ma part c’est trop riche car l’huile d’olive ne me convient pas, et attention car le PH de la peau du visage n’est pas exactement le même que celui des fesses de bébé avec les urines acides…. mais vous trouverez beaucoup de recettes sur le net pour adapter le produit à votre type de peau 🙂

Alors, prêt(e)s pour un essai de liniment maison ? Vous tentez l’expérience ? A vos fouets !!! 🙂

Publicités

21 réflexions sur “Mon liniment fait maison

  1. Pingback: Un bébé tout propre ! Partie 2 : le change | 3 notes de chlorophylle

  2. même si je ne suis pas concernée (pas d’enfant), j’étais vraiment surprise quand j’ai découvert ça, comme lorsque j’ai découvert que le vinaigre pouvait servir à tout nettoyer. Besoin de peu d’ingrédients (puisque finalement, ça ne pourrait être que eau de chaux et huile d’olive), rien à voir avec les crèmes et pommades toutes faites issue de la pétrochimie donc gavée de pleins de cochonneries.
    D’ailleurs, il faut forcément de l’huile d’olive? ou un autre huile végétale fait l’affaire?

    Aimé par 1 personne

    • C’est exactement ça, less is more !!!
      On nous vend des produits hyper complexes, qui favorisent les réactions en tous genres, alors qu’il suffit de revenir parfois à des astuces vieilles comme le monde…
      Alors pour les fesses des bébés tu peux utiliser aussi de l’huile de pépins de raisin, de l’huile de calendula… Faut que je me renseigne si une huile basique comme le tournesol peut faire l’affaire, je ne vois pas de raison, ça se tente 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Tout à fait 🙂
        mais c’est tellement ça, quand tu vois qu’un produit, genre une huile (UNE HUILE!!) peut se retrouver avec 10 ingrédients à l’intérieur (paraffine bonjour..), sérieusement quoi… — »

        ma question c’était pour nous, adultes 😉 mais bon visiblement, ça fonctionne avec d’autres huiles 🙂 j’ai la peau (du corps) vraiment sèche et très réactive et je ne met jamais rien sur moi (c’est une habitude que je n’arrive pas à prendre), ça pourrait peut être me convenir sans trop dépenser pour un produit que je penserai à mettre que quelques fois dans le mois ^^

        J'aime

  3. Coucou,
    Il a l’air parfait ce petit liniment ! Je n’ai pas encore de beaux bébés à cajoler pour le moment, mais il me semble que le liniment est aussi utilisé pour se démaquiller enfin, c’est ce qui me semble avoir lu quelque part, enfin à vérifier bien qu’avec de bons ingrédients, je ne vois pas le risque!! La calendula!! j’adore, j’ai moi-même ajouter cet additif dans l’une de mes crèmes en cas de petit bobo!! C’est top ! aromazone est également mon dealer comme tu dis !!! Et les contenants, je ne savais pas qu’il y avait polémique à ce sujet, mais pour ma part, je réutilise ceux de mes anciennes crèmes que je stérilise donc, tout va bien ! Gros bisou et merci pour cette superbe recette de douceur !

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂
      Oui oui, certaines personnes en fabriquent pour se démaquiller, mais cette histoire de PH different entre visage et postérieur pose question, il faut bien se renseigner.
      Ahhh le calendula, oui, c’est vraiment super comme fleur, ça soulage tellement de choses 😀
      En fait pour AZ, certaines blogueuses leur reprochent d’utiliser trop de petits contenants inutiles, en gros de privilégier l’aspect commercial à celui de l’environnement. Il y a eu débat aussi sur la provenance de certains ingrédients, mais ils se sont toujours défendus, arguments à la clé…
      Merci en tous cas pour ton témoignage 🙂
      Bisous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.